15 J - Arrondissement des Travaux du Génie de Belfort

2 medias répartis dans 2 lots

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

15 J 1-44

Date

1826-1976

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Département du Territoire de Belfort, Archives départementales.

Importance matérielle

49 ml.

Origine

6e Région militaire de l'Arrondissement des Travaux du Génie de Belfort.

Modalités d'entrées

Les archives inventoriées ci-après ont été déposées par l'Arrondissement des Travaux du Génie de Belfort en mars 1972, conformément aux recommandations de la circulaire de la Direction des Archives de France du 8 janvier 1980, sanctionnant un accord intervenu avec le Ministre de la Défense, bien que le Ministre de la Défense ou des Armées comme celui des Affaires étrangères, ont leur propre réseau d'Archives - Archives de la Marine, Archives de l'Armée de l'Air, Archives de l'Armée de Terre (Paris), Archives du Génie (Vincennes).
Ainsi, il a été proposé aux Archives de France de confier en dépôt aux Archives départementales, les archives techniques immobilières du Génie dont ce service n'aurait plus besoin par suite de changements d'affectation ou d'aliénations du domaine militaire. L'intérêt de ces documents est en effet loin d'être négligeable pour l'histoire locale, tant du point de vue purement stratégique, que de celui de l'urbanisme et de l'architecture.
----------

Entrée des 3 février 1986 et 26 octobre 1987, don des Archives Municipales (15 J 33-35 et 36-44).

----------

Entrée n°2019/599 du 19 novembre 2019 (15 J 3/83-84),
don de l'association du Fort Senarmont à Bessoncourt

Présentation du contenu

Les pièces déposées aux Archives départementales à Belfort comprennent essentiellement des mémoires, des plans, des registres d'attachement (registres contresignés par les entrepreneurs, servant à la vérification de leurs travaux). Certes, elles ne remontent pas à Vauban ; pour cette époque le chercheur devra travailler aux Archives du Génie à Paris. Pour le XVIIIe siècle, l'Arrondissement des Travaux du Génie conserve l'original de l'Atlas des ville et château de Belfort réalisé par Taverne de Lonchamps ; une reproduction d'époque est conservée aux Archives départementales à Belfort (il manque deux de ses cinq plans ; des extraits ont été publiés dans Bulletin de la Société belfortaine d'émulation, n°8/1886-1887, p. 59-91).

Les planches de l'Atlas des bâtiments militaires (15 J 3) présentent en cartouches des notices historiques, sommaires mais précises, sur chacun des bâtiments concernés.C'est surtout sur les travaux exécutés au XIXe siècle que ce fonds offre une documentation technique très intéressante, en particulier sur les deux campagnes de construction :

 

  • De 1817 à 1840, sous l'impulsion du général Haxo, ingénieur de profonds remodèlement du château de Belfort ont été réalisés (construction d'une caserne, d'une batterie souterraine casematée, de deux enceintes à front bastionné intermédiaire et extérieure, concentrique ou Couronné, l'aménagement d'un camp retranché au Vallon s'appuyant sur les nouveaux forts de la Miotte et de la Justice, construction de casernes (Front 3-4 dite Bougenel, de la porte du Vallon dit Friederichs, plus tard le Fort des Barres...).
  • De 1870 à 1890, dans le cadre du système de défense Séré de Rivières, toutes conclusions tirées de la guerre de 1870 et du tracé de la nouvelle frontière avec l'Allemagne, un ensemble de fortifications est alors érigé dans la région de Belfort, pour constituer un réseau défensif de la Moselle supérieure, d'Epinal à Belfort (Château-Lambert, Servance, Giromagny) ; un camp retranché à Belfort, avec une ceinture impressionnante de forts massifs (Roppe, Bessoncourt, Vézelois, Bois d'Oye, Salbert, Les Perches) et de très nombreux ouvrages à peine moins considérables, reliés entre eux et avec la Place de Belfort par un train Decauville (« voie de 60 »); le « môle défensif » (epression du lieutenant-colonel Dutriez, historien qui étudie actuellement ces questions ; le Lomont ; le système de forts de liaison ente le camp et le môle : Fort du Mont-Vaudois couvrant la ligne de Belfort à Montbéliard, du Mont-Bart au confluent du Doubs et du Rupt.

 

Nous notons spécialement l'intérêt du mémoire stratégique rédigé par le commandant de Piépape en 1875, peu après le vote par le Parlement de la réorganisation de la défense de la Trouée de Belfort. Il devrait fournir un élément important à l'étude des réalisations du système dit Séré de Rivières, étude qu'il serait opportun d'entreprendre rapidement dans la région.

Conditions d'accès

Communicable (Ne pas sortir les documents des capsules de protection transparente, seul le personnel qualifié à cette opération est autorisé à le faire.)

Conditions d'utilisation

- Selon les modalités du règlement général de réutilisation des données publiques portées au règlement de la salle de lecture des Archives départementales.

Langue des unités documentaires

Français.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Documents de grandes dimensions, fragiles.

Autre instrument de recherche

Voir l'inventaire détaillé joint en PDF.

Bibliographie

BARADEL, Y. Belfort au XVIIIe siècle. Strasbourg : 1978. 4 tomes multigraphiés.

FIETIER, R. Le château de Belfort : aspects historiques et archéologiques. In Histoire et économie de Franche-Comté, textes de conférences organisées par le C.I.P.E.S.. 1967-1968.

HAAS, P. Le Territoire de Belfort dans les traités de 1871. Bulletin de la Société belfortaine d'émulation. N° 69, 1972-1973, p. 39-71

MATHEY, Fr. Historique résumé du château de Belfort et de la fortification de la ville jusqu'en 1870. Bulletin de la Société belfortaine d'émulation. N° 44, 1930, p. 113-120.

MONNIER, A. Belfort, son château, son musée historique, son lion.Besançon : 1973.

PAPUCHON, A. Notice sur l'histoire militaire e Belfort jointe à des vues et plans de la place du 15ème au 19ème siècles. Belfort : Devillers, 1889. 2 vol. in-fol.

SCHOULER, G. La vie de la population belfortaine pendant le siège de 1870-1871. Bulletin de la Société belfortaine d'émulation. N° 68, 1970-1971.

SOULAS, N. L'expansion de Belfort 1871-1939. Aspects démographiques, économiques, urbains. Besançon, 1965, diplôme d'étude supérieure dactylographié.

Cote/Cotes extrêmes

15 J 3/1-84

Date

1828-1895

Existence et lieu de conservation de copies

Les 82 planches ont été numérisées et sont consultables en ligne.

Mots clés typologiques

Cote/Cotes extrêmes

15 J 3/69-78

Date

1851-1863

Cote/Cotes extrêmes

15 J 3/73-75

Date

1851, 1863

1851

Cote/Cotes extrêmes

15 J 3/73