70 Fi - Fonds Emile Géhant.

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

70 Fi 1 à 190

Date

1900-1994

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Fonds privé.

Description physique

- Estampes (cartes postales, affiches électorales). - Photographies (tirages photographiques d'époque et reproduction, noir/blanc et couleur). - Imprimés divers (cartes d'adhérent, statuts, annonces, bulletins d'information, élections professionnelles, etc.). - Objets divers (fanion, calots).

Importance matérielle

1,50 ml.

Origine

Emile Géhant (3e du nom, dit "Bichet").

Biographie ou Histoire

Emile Géhant, 2e du nom dit "Milo" (1918-2003).

Né à Belfort en 1918, il est fils d'Emile (avoué) et de Gabrielle Vandoeuvre.

Profession

Juriste, il exerce la profession d'avoué après sa nomination au Tribunal de Grande Instance de Belfort vers 1943, puis de celle d'avocat à partir de 1972 suite à la substitution imposée par la loi 31 décembre 1971 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques.

Parcours militant

Il débute son engagement politique en rejoignant la Société d'éducation républicaine "La Semeuse" au début des années 1930. En 1936, il milite dans les rang du Mouvement des Jeunes Socialistes et participe notamment aux actions en faveur des républicains espagnols. Durant la Seconde Guerre mondiale, Milo Géhant intégre la résistance et rejoint courant 1942, le mouvement "Lorraine". Il est arrêté par la Gestapo le 23 décembre 1943. Tout d'abord détenu à la prison de la caserne Friederichs à Belfort jusqu'en mars 1944 (il y retrouve sa mère arrêtée également), il est transféré à Compiègne puis Auschwitz, Buchenwald et Flossenburg, jusqu'à sa libération par l'armée américaine en avril 1945. Rapidement après son retour de déportation à Belfort en 1945, il adhère à la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO) et au Parti socialiste. Tout au long de sa vie de militant socialiste, il occupe de nombreuses fonctions : conseiller municipal de la ville de Belfort (1959-1970 ; 1977-1989), conseiller général du Territoire-de-Belfort (1967-1979). Il exerce la fonction de président du Conseil général (1967-1970 ; 1976-1977) puis de maire de la ville de Belfort (1977-1983). Après avoir cédé sa place à Jean-Pierre Chevènement, ocuppe la fonction de président du District de l'Agglomération belfortaine (1983-1995). Il est également membre du Conseil économique et social de Franche-Comté (1983-1984) et chargé de mission au ministère de la Défense (1983). Il est président de la Fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes (à partir de 1976) et de l'Union française des anciens combattants (à partir de 1983).

Modalités d'entrées

Documents entrés par voie extraordinaire (don manuel), entrée n°2014/150.

Présentation du contenu

Ce fonds comprend divers documents intéressant la vie politique belfortaine et plus particulièrement l'engagement politique de Milo Géhant (1918-2003).

On y trouve différents documents et objets sur l'action politique de la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO) et du Parti socialiste dans le Territoire-de-Belfort (campagnes électorales, visites de personalités, visites ministérielles, conflits sociaux).

De nombreuses figures politiques belfortaines et françaises y apparaissent :

Personalités belfortaines

Pierre Bonnef (1921-1997), Jean-Pierre Chevènement (1939), Michel Dreyfus-Schmidt (1932-2008), Raymond Forni (1941-2008), Milo Géhant (1918-2003), Christian Proust (1949).

Autres

François Autain (1938), Jean Charbonnel (1927-2014), Jean-Pierre Cot (1937), Michel Crépeau (1930-1999), Jacques Dauer (1926-2008), Hubert Dubedout (1922-1986), Charles Hernu (1923-1990), François Mitterrand (1910-1995), Jack Ralite (1928), Michel Rocard (1930), Antoine Sanguinetti (1917-2004), Robert Schwint (1928-2011).

Conditions d'accès

Communicable

Lorsque pour des raisons de préservation des documents, de recherche et/ou de valorisation, les documents ont fait l'objet d'une reproduction numérique, la consultation des images numériques est prioritaire sur l'accès aux documents originaux.

Les documents originaux conditionnés sous capsule de conservation en polyester ne doivent pas en être extraits durant une consultation.

Conditions d'utilisation

Reproduction et représentation
Le Département du Territoire de Belfort et sa direction des Archives départementales ne sont pas titulaires des droits de propriété intellectuelle et industrielle des documents contenus dans cette collection.
Pour ces documents, la reproduction et la représentation doivent particulièrement s'apprécier selon les conditions fixées par le Code de la propriété intellectuelle (droit moral et droits patrimoniaux), les droits voisins, le droit à l'image.

ATTENTION
Toute reproduction et représentation faite au mépris de la loi, sans autorisation de l'auteur ou de ses ayants droit, conduit au délit de contrefaçon, laquelle est civilement et pénalement répréhensible. Bien que certains ayants droits ne puissent être identifiés facilement, les textes règlementant la propriété intellectuelle et industrielle restent applicables et entravent la reproduction et la représentation de ces dernières jusqu'à l'identification des auteurs et de leurs droits.
Remarques
- Le Département du Territoire de Belfort a établit la licence ETALAB 2.0 qui autorise la réutilisation (ou représentation) libre et gratuite des informations publiques, cette mesure ne s'applique qu'aux documents administratifs produits dans le cadre d'une mission de service public.
- Pour les documents dont les droits ne relèvent pas encore du Domaine public, la direction des Archives départementales bénéficie d'une exception de faveur introduite par le Code de la propriété intellectuelle (art. L.122-5-8) lui permettant « la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou d'études privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ».

Langue des unités documentaires

Français.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Les affiches de ce fonds sont accessibles sous réserves des restrictions liées aux conditions matérielles de consultation, à leur état matériel et à leur fragilité.

Ne pas retirer les tirages photographiques papiers de leurs capsules en polyester et de leur classeur.

Documents en relation

Archives départementales du Territoire-de-Belfort :

- 18 J (fonds de la correspondance du comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale), 1939-1978.

- 22 J (fonds de l'étude Géhant de Belfort), [1886]-1970.

- 105 J (fonds Jacques Abrand, Parti socialiste, fédération du Territoire de Belfort), 1965-1997

- 124 J (archives de la fédération nationale des déportés et internés, résistants et patriotes - section de Belfort), 1944-1994.

Bibliographie

- Billot, Renée, "Léon Delarbre, le peintre déporté ; croquis d'Auschwitz, Buchenwald et Dora", Les Editions de l'Est, 1989.

- Billot, Renée, "Delarbre, Léon, croquis clandestins, Auschwitz, Buchenwald, Dora, Bergen-Belsen'', Cêtre, 1995.

- Delarbre, Léon, "Auschwitz, Buchenwald, Bergen, Dora, série de croquis clandestins de l'auteur", Michel de Romilly, 1945.

- Grudler, Christophe, "Les maires de Belfort de 1800 à nos jours", LePays/L'Alsace, 1993.

- Vacelet, Marie Antoinette, "Le Territoire de Belfort dans la tourmente (1939-1944)", Cêtre, 2004.

Mots clés collectivités

Mots clés typologiques

Particularité physique

Document figuré.

Belfort, faubourg de Montbéliard, rassemblement des Jeunes Socialistes avec la participation de Paul Rassinier (7e personnage à partir de la gauche) et de Milo Géhant (3e personne depuis la gauche).

Cote/Cotes extrêmes

70 Fi 113

Date

juin 1936

Particularité physique

tirage photographique (reproduction, agrandissement, noir et blanc).

Dimensions

29,7 x 21 cm.